الاستخارة غيرت حياتى باسورد أنا وطفلى أنت فى مرأة الأخرين تمنيت تعلم العمرة بالصور حملة التضامن مع غزة


العودة   أخوات إيمان القلوب > what is islam > section islamique




إضافة رد
 
أدوات الموضوع
غير متواجدة حالياً
 رقم المشاركة : ( 1 )
ام اسامة
رقم العضوية : 5058
تاريخ التسجيل : Jun 2009
الدولة :
العمر :
مكان الإقامة :
عدد المشاركات : 3,839 [+]
آخر تواجد : [+]
عدد النقاط : 35
قوة الترشيح : ام اسامة is on a distinguished road
الأوسمـة
بيانات الإتصال
آخر المواضيع

التوقيت
ButterfliesJS عمل المراة في الاسلام Le travail de la femme en isl

كُتب : [ 17 - 03 - 11 - 04:30 PM ]



[SIZE="4"]بسم الله الرحمن الرحيم


Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très miséricordieux

Le travail de la femme en islam

عمل المراة في الاسلام





Cheikh Abdelaziz ibn
Baz a dit : « Il est prouvé que le travail de la femme dans un lieu fréquenté par des hommes mène à la mixité désapprouvée et à la promiscuité et donc à l’isolement entre eux, et ceci est une chose très dangereuse qui mène a de nombreux dangers, il en résulte des situations amères, de putrides conséquences, et c’est contraire aux textes législatifs qui ordonnent à la femme de demeurer en son foyer et d’accomplir un travail, qui lui est spécifique et naturel, éloigné des côtoiements des hommes. Les preuves pures et authentiques démontrent l’interdiction de l’isolement avec des étrangers, l’interdiction de les regarder… Parmi ces preuves il y a les paroles d’Allah, Allah dit : « Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l'Islam (Jahiliyah). Accomplissez le Salat, acquittez la Zakat et obéissez à Dieu et à Son messager. Dieu ne veut que vous débarrasser de toute souillure, ò gens de la maison [du prophète], et vous purifier pleinement. » [Les coalisés, verset 33], « Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. » [Les coalisés, verset 59], « Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Dieu, ò croyants, afin que vous récoltiez le succès. » [La lumière, verset 31].

Le prophète a dit : « Prenez garde d’entrer chez les femmes » (c'est-à-dire les étrangères), on dit : « Oh prophète, et concernant alhamhou (le beau père, le beau frère…) », il répondit : « alhamhou c’est la mort ». [Rapporté par Boukhari], le prophète a interdit l’isolement d’un homme et une femme étrangers l’un à l’autre, il a dit : « L’homme ne s’isole pas avec une femme sans que le troisième d’entre eux ne soit Satan » [Rapporté par Tirmidhi, authentifié par Albani], le prophètea interdit le voyage si ce n’est qu’avec un mahram (personne avec qui le mariage est interdit, le père, le frère…) limitant ainsi les sources des dépravations, fermant les portes aux péchés, supprimant les causes du mal, protégeant des ruses de Satan, et à ce propos le prophète a dit : « Méfiez-vous de ce bas monde ainsi que des femmes car c’est à travers les femmes que les fils d’Israël connurent leur première tentation. » [Rapporté par Moslem], il a dit aussi : « Je n'ai pas laissé après moi de tentation plus néfaste pour les hommes que les femmes » [unanimement reconnu authentique].

Voici donc les versets et les hadiths prouvant l’obligation de se tenir éloigner de la promiscuité des hommes et des femmes, celle-ci menant à la perversité, à la destruction des ménages et au délabrement de la société. Et lorsque l’on regarde la position de la femme dans certains pays musulmans, on y constate l’avilissement et l’humiliation du fait que la femme sort de son foyer et qu’elle tient des fonctions qui ne sont pas les siennes… Concernant le travail de la femme dans sa maison ou dans l’enseignement ou dans autre chose spécifique aux femmes qui ne les amène pas à la fréquentation des hommes il n’y a aucun mal.



Cheikh Abdelaziz ibn Baz a dit : Il n’y a pas de doute sur le fait que l’islam est venu honorer la femme, la protéger, la prémunir des loups parmi les hommes, préserver ses droits, et élever son statut. L’islam la ainsi rendu partenaire de l’homme dans l’héritage, a rendu obligatoire son consentement pour le mariage, la rendu libre d’agir dans ses biens et a rendu obligatoire au mari de nombreux devoirs envers elle…

Concernant le travail de la femme avec son mari dans les champs, l’usine ou la maison, il n’y a pas de mal en cela si c’est avec un de ses mahrams (personne qui lui est interdite au mariage) et tant qu’il n’y a pas d’homme étranger avec eux. Tous travail avec les hommes lui est interdit si ce n’est pas un mahram car cela conduit à de grandes perversions et de grandes tentations comme cela conduit à l’isolement et à la vue de certains de ses atouts.



Cheikh Outheymine a dit : Le domaine de travail de la femme est ce qui leur est spécifique tel que l’enseignement des filles, ou un travail chez elle dans la couture… Quant au travail du domaine spécifique au homme, ceci n’est pas permis car cela exige la promiscuité, la mixité avec les hommes, et cela est une grande tentation et on doit mettre en garde contre cela. On doit avoir en conscience que le prophète a dit : « Je n'ai pas laissé après moi de tentation plus néfaste pour les hommes que les femmes » [unanimement reconnu authentique]. Il est du devoir de chacun d’épargner aux autres les situations de tentations ainsi que ses causes à tout moment.



Le comité permanant de l’ifta (chargé de délivrer les fatawas, avis juridiques) d’Arabie Saoudite a dit : Il n’y a pas de divergence sur le fait que la femme peut travailler, le débat concerne le domaine dans lequel elle peut travailler et comment : elle peut exercer un travail dans la maison de son époux, ou de sa famille tel que la cuisine, pétrir et cuire le pain, le nettoyage de la maison et des vêtements et tout sorte de travail… Elle peut aussi exercer dans l’enseignement, le commerce, la confection de vêtement, etc.… tant que toutes ces fonctions ne mènent pas à des interdits tel que l’isolement avec des hommes étrangers, ou la mixité avec eux… car cela conduit à des tentations ou bien conduit à délaisser ses obligations envers sa famille.



Cheikh Saleh Al Fawzan a dit : Le travail de la femme doit être dans les limites de législation islamique et doit être éloigné de la fitna (tentation), éloigné de la mixité avec les hommes hormis les mahrams (personne avec qui il est interdit de se marier). La femme peut travailler dans un travail qui lui est approprié loin de la fitna (tentation), avec discrétion et décence.



Cheikh Mashour Hassan Salman (un des élèves de Cheikh Albani) a dit : Allah dit : « Et quand il fut arrivé au point d'eau de Madyan, il y trouva un attroupement de gens abreuvant [leur bêtes] et il trouva aussi deux femmes se tenant à l'écart et retenant [leurs bêtes]. Il dit : "Que voulez-vous ?" Elles dirent : "Nous n'abreuverons que quand les bergers seront partis; et notre père est fort âgé". » [Les récits, verset 23]. Moussa remarqua que les deux femmes tenaient leur troupeau loin de l’abreuvoir, il s’étonna de cela et les questionna sur la raison de cela. Elles lui expliquèrent qu’elles ne voulaient pas que leur troupeau se mélange au autre troupeau afin de ne pas avoir à côtoyer les hommes. Elles attendaient que les hommes s’éloignent de l’eau, et elles disent que leur père est un homme âgé, donc s’il était capable de venir lui-même, elles ne seront pas sorti pour cette tâche.

Une des conditions requise au travail de la femme est qu’elle doit être pieuse,…, et qu’elle doit se préparer à renforcer sa personne, dans la protection contre l’ergotage des hommes, leur allocution,… La femme qui côtoie les hommes devient audacieuse, impudique et de peu de comportement… elle proteste et élève sa voix. La beauté, le charme de la femme est principalement sa pudeur, et la femme qui travaille avec les hommes perd cette pudeur, elle perd donc son plus grand atout de beauté. Et la promiscuité entre homme et femme est interdite, le prophète a dit : « L’homme ne s’isole pas avec une femme sans que le troisième d’entre eux ne soit Satan » [Rapporté par Tirmidhi, authentifié par Albani], il a aussi dit : « Prenez garde d’entrer chez les femmes » (c'est-à-dire les étrangères), on dit : « Oh prophète, et concernant alhamhou (le beau père, le beau frère…) », il répondit : « alhamhou c’est la mort ». [Rapporté par Boukhari], la femme est un objet de désir chez l’homme et si la femme savait comment l’homme l’a regarde, aucune d’elle ne se marierait, mais la femme croyante est insouciante à cela, et le regard de la femme sur l’homme n’est pas celui du regard de l’homme sur la femme, l’homme ne la regarde qu’avec passion et désir, et le désir de l’homme est beaucoup plus fort que celui de la femme, et ceux qui prétendent le contraire est une chimère.

Fais parti des conditions nécessaires au travail de la femme, que le travail en lui-même doit être licite, elle ne doit pas travailler dans une banque… Et aussi son travail ne doit pas être au détriment de ses priorités, tel que le maintien du foyer, la prévenance envers ses enfants, et l’accomplissement de ses devoirs conjugaux, car ceci fait parti de ses priorités. Il est aussi indispensable de se vêtir de vêtement conforme à législation d’Allah, et elle doit connaitre les règles d’Allah concernant les atours, l’apprêtement. Il est aussi indispensable d’avoir le consentement du tuteur, la femme ne doit absolument pas sortir sans l’autorisation de son mari, ou de son père ou de celui qui est son tuteur…Voila les conditions nécessaires au travail de la femme.


[/SIZE]







رد مع اقتباس
غير متواجدة حالياً
 رقم المشاركة : ( 2 )
حفيدة الصحابة
رقم العضوية : 1961
تاريخ التسجيل : Dec 2008
الدولة :
العمر :
مكان الإقامة : أسأل الله الجنة
عدد المشاركات : 5,353 [+]
آخر تواجد : [+]
عدد النقاط : 55
قوة الترشيح : حفيدة الصحابة will become famous soon enough
الأوسمـة
بيانات الإتصال
آخر المواضيع

التوقيت
افتراضي رد: عمل المراة في الاسلام Le travail de la femme en

كُتب : [ 24 - 04 - 11 - 02:59 PM ]


Un bon sujet

merci pour vos efforts





رد مع اقتباس
إضافة رد

مواقع النشر (المفضلة)

الكلمات الدلالية (Tags)
المراة, الاسلام, femme, travail

أدوات الموضوع

تعليمات المشاركة
لا تستطيعى إضافة مواضيع جديدة
لا تستطيعى الرد على المواضيع
لا تستطيعى إرفاق ملفات
لا تستطيعى تعديل مشاركاتك

BB code is متاحة
كود [IMG] متاحة
كود HTML معطلة

الانتقال السريع


الساعة الآن 05:15 AM.


   الدرر السنية

بحث عن:



 
Powered by vBulletin
.Copyright ©2000 - 2016, Jelsoft Enterprises Ltd